Cécile Eluard 2017-12-08T12:10:27+00:00

Cécile Eluard

Cécile Eluard, fille unique de Paul Eluard et de Gala, et Présidente d’Honneur de notre Association, nous a quittés il y a un an, le 10 août 2016.

Nous voudrions rappeler, pour cet anniversaire, deux de ses grandes qualités : son désintéressement et sa générosité – trop ignorés du public et, il faut le dire, de la presse.

La preuve la plus marquante de son désintéressement aura été la renonciation à héritage qu’elle signa à la mort de Paul Eluard, à la demande de sa veuve. Jusqu’à son décès, même devenue une très vieille dame, Cécile a toujours refusé que l’on divulgue les courriers qui attestent ce qui constituait dans les faits une spoliation. La dernière épouse d’Eluard, âgée de 38 ans au décès du poète en 1952, n’était mariée que depuis un an et demi … Cet héritage assura son existence jusqu’en 2000.

C’est ainsi que la bibliothèque, les tableaux, les objets d’art premier, les archives, les photos, les manuscrits, les correspondances d’Eluard furent dispersés, souvent sans qu’aucune trace de leur origine en soit conservée (ni en vente publique, ni dans des catalogues de libraires), ce qui a porté un préjudice irréparable à l’étude de l’œuvre, des amitiés et de la personnalité de Paul Eluard.

Quant à sa générosité, deux exemples suffiront à l’illustrer, parmi tant d’autres : les donations faites à notre Association et l’abandon de ses droits pendant un an sur le poème Liberté au profit des « Restos du Cœur ».

Tous ceux qui l’ont connue pourraient d’ailleurs attester cette générosité : toujours prête à faire des cadeaux, à aider qui était dans le besoin. Tout comme Eluard. Car si Cécile n’a pas eu l’héritage matériel de son père, elle avait par contre sans aucun doute reçu son héritage moral, bien plus précieux.